Dadabox Project

Nous proposons une approche dadaïste de la composition musicale. Nous voulons amener le public a être acteur de sa propre musique, en dépassant les chémas habituels liés au spectacle, à la performence et à la musique.

 

Grâce à des installations interactives, nous mettons en sons n'importe quel sujet graphique et n'importe quel espace, aliant ainsi la création graphique à la création musicale et à l'architecture sonore.

Première étape:

Le public est invité à se fournir de bandes de papier,.Selon son inspiration, il dessine, peint, écrit, ou s'inspire de ce qui existe déjà sur les bandes Puis, à l'aide de pince ad hoc, til roue les bandes.

Deuxième étape:

Des componium sont installés à des endroits choisis dans l'espace.

Le public déambule et en choisi un, y joue sa bande, produisant ainsi la musique de sa création. L'interaction des divers componiums crée la mise en son de l'espace.

La création graphique se transforme en musique. La création individuelle devient oeuvre collective.

 
 

Dadabox Project@Projet M

Mise en musique des oeuvres de Stefan Imhoof et mise en son de l'Espace de la Fédération MottAttoM par le public. Un voyage unique et collectif au coeur de la composition naïve et dadaïste. Du rêve, rien que du rêve.

Dadabox Project@FM Genève

Installation interactive dans l'espace de la cour de l'Hôtel de Ville de Genève. Le public est invité à créer ses propres compositions et à les jouer sur des boîtes à musiques.

Sur des bandes de papier, il faut dessiner, écrire puis percer au gré de son inspiration. Puis, se balader dans l'espace et quand on croise une boîte à musique, on joue sa création.

La musique produite se mêle alors à celle des autres participantEs et l'espace résonnea de tous les sons produits à ce moment. La création individuelle se transforme ainsi en oeuvre collective.

 

CONTACTEZ-NOUS